ROUTENS TEAM 2012

vendredi 24 août 2012

Couac de fin pour le Boss

L'annonce de l'USADA a eu l'effet d'une bombe dans le milieu du cyclisme mais aussi dans la presse internationale. L'agence américaine souhaite faire retirer les 7 Tours de France au coureur texan puisqu'elle dispose de l'ensemble des preuves attestant des pratiques dopantes du coureur américain au sein de son équipe. 



Les réactions sont nombreuses sur la toile, entre ceux qui parlent mais qui ne connaissent pas grand chose au vélo, ceux qui ont un peu plus de connaissance, et enfin les personnes évoluant au sein de ce milieu impitoyable qu'est le milieu professionnel.

Je pense faire parti des connaisseurs du cyclisme, enfin tout est relatif bien sûr! Je n'ai jamais évolué au sein du monde professionnel mais je pratique le cyclisme en compétition depuis quelques années maintenant, je me tape des semaines de 10 à 15 heures d'entrainement (surement plus l'année prochaine). De plus, je suis le cyclisme de manière impliquée depuis l'âge de...6-7 ans! Alors tout est relatif bien sûr, à cet âge là notre jugement est bien faible mais ce que je veux dire c'est que depuis la fin du règne du grand Miguel Indurain, je n'ai jamais raté un Tour de France ou autre grande course du calendrier professionnel. Mon époque est entachée de nombreuses affaires de dopage tout aussi spectaculaires les unes que les autres ou tout aussi ridicules! 
Enfin bref tout ça pour dire que j'ai été bercé par les années Lance Armstrong! 

Pour commencer je n'ai jamais aimé le personnage. Arrogant, beaucoup trop supérieur aux autres, beaucoup trop de suspicions autour de son cas. Car il est vrai sa domination après son cancer des testicules était quand même déroutante! 

Cependant plusieurs choses me viennent en tête lorsque j'ai appris la nouvelle via Twitter. Tout d'abord, première chose qui me frappe quand je lis le "testament de Lance" c'est que c'est la première fois que le Boss baisse les armes. En effet, l'américain a toujours cherché à se défendre coute que coute, scandant au monde entier qu'il était innocent, qu'il ne s'était jamais dopé, qu'il avait été contrôlé moulte fois  au cours de sa carrière. Et là, le sportif le plus médiatique au monde ne cherchera pas à se défendre, il laisse tomber, "assez c'est assez" dira t-il, "Aujourd'hui je tourne la page". Bizarre venant de quelqu'un qui a su s'entourer ces dernières années de tous les avocats possibles et inimaginables! Clairement, j'interprète cela comme un véritable aveu de faiblesse de la part de Lance Armstrong! Comment peut-il dire Amen à tous ça sans même se défendre! Il semblerait qu'il ne cherche pas à se défendre au risque de devoir avouer à la planète entière qu'il a réellement triché au cours de sa carrière. 

Parce qu'il faut l'admettre, le coureur américain s'est dopé, c'est indéniable, ou alors il faudrait être bien naïf pour dire le contraire. En témoigne ses performances extraterrestres, il assommait la concurrence qui ne marchait elle même pas à l'eau claire (c'est un autre débat, qui sera abordé). Il a même été avancé à plusieurs reprises que le Texan avait gentiment posé des chèques à l'UCI pour fermer les yeux sur des contrôles positifs lors de 2 Dauphiné Libéré, tout simplement accompagné de son mentor de l'époque Monsieur Bruyneel. Et que dire des différentes interventions dans la presse de ses anciens bras droit à savoir Floyd Landis, positif en 2006 un an après la première retraite de LA, et un certain George Hincapie qui a avoué s'être dopé lors des années US Postal. Un dopage organisé au sein de l'équipe américaine. 

Tout semble être en faveur d'un dopage durant toutes ces années. Mais cela n'enlève rien à l'athlète en personne. Lance Armstrong est avant tout un grand champion, 7 Tours de France disputés face à des coureurs qui n'ont rien à envier aux méthodes de l'Américain. Il ne faut pas oublier que LA a été champion du monde à seulement 21 ans en 1993. Il ne sort pas de nul part contrairement à d'autres. On ne peut aussi lui enlever son incroyable professionnalisme! Un mec à la pointe de la technologie, toujours à chercher comment optimiser ses entrainements, son matériel, en bref un bourreau de travail à l'image de Wiggins et du Team Sky! (tiens, tiens, ...).

Tout cela pour dire qu'avec ou sans dopage, je ne suis pas sûr que les autres coureurs l'auraient battu! Sauf peut être en 2003 où LA avait eu des difficultés à aller chercher son 5ème Tour de France, entrant ainsi dans le cercle fermé des quintuples vainqueurs de La Grande Boucle. Seul fois en 7 années de règne où il aura été inquiété! Lance reste un exemple pour beaucoup de personnes! Il était professionnel, maitrisait tous les paramètres qui font aujourd'hui que les coureurs sont redoutables. C'est grâce à lui que le cyclisme s'est mondialisé, que beaucoup de personnes sont venus au vélo et pour ça on peut le remercier (que pour ça hein!). Parce que malgré tout, LA aura fait vraiment du mal à ce sport! Il n'est pas le seul mais il aura contribué à détruire ce sport et ce pas que durant sa carrière! Les médias ont une part bien plus importante bien sûr.

Lance va être déchu probablement de ses titres. D'un côté je dis que c'est normal, il a triché, il s'est fait attrapé, il a perdu! Mais quand on regarde de plus près ceux qui étaient derrière lui on rigole tout autant. 

- 1999: Alex Zullë 2ème et ayant avoué s'être dopé au cours de sa carrière, Escartin, 3ème, idem au sein de son équipe Kelme.
- 2000: Ullrich et Beloki sur le podium! Tous les deux impliqués au sein de l'affaire Puerto.
- 2001: Idem, même classement même combat.
- 2002: Beloki, 2ème, et... Rumsas, 3ème, illustre inconnu aujourd'hui qui s'était fait attraper la voiture pleine de produits interdis destinés à sa...maman!
- 2003: Ullrich, Vinokourov et Hamilton 4ème! 
- 2004: Klodën, impliqué au sein des affaires Telekom et Basso! 
- 2005: Basso et... Mancebo suspendu pour dopage lui aussi!

Tout ça pour dire que si LA se voit priver de ses 7 tours, les coureurs qui obtiendront le Graal ne sont pas mieux! Alors quel serait l'intérêt de sacrer des coureurs ayant avoués s'être dopé!  Ce serait une véritable mascarade!

Finalement, celui qui souffre le plus de cette poignante annonce est bel et bien le cyclisme! Encore lui! Ce sport qui nous berce, nous passionnés, depuis de nombreuses années! Aujourd'hui je suis écœuré par et pour mon sport! Pourquoi revenir une nième fois sur ces affaires Lance Armstrong? Quel est l'intérêt de retirer les titres du texan sept ans plus tard? Certes il faut qu'il paye mais d'une autre façon selon moi! La véritable victime est encore une fois le cyclisme qui se retrouve une nouvelle fois au milieu de la tourmente, balancé sur la place publique où connaisseurs et incultes du cyclisme s'en donnent à coeur joie! Certes nous avons tous le droit de donner notre avis, liberté d'expression oblige, mais certains feraient mieux de s'abstenir, manque d'arguments certain!
Quand je vois certaines personnes critiquer le cyclisme, je leur répondrai simplement de balayer devant leur propre porte à savoir leur propre sport! Les JO ont été un terrible exemple cet été! Le dopage est présent dans tous les sports: Football, Rugby, Handball, Athlétisme, Natation, ...
Le jour où tout les sports mettront en place des procédures anti dopage à l'image de celles présentes dans le cyclisme, les jugements et critiques seront davantage recevables.

Je terminerai cet article sur une citation (assez longue) de Cyril Guimard (que je n'apprécie pas forcément) mais qui est vraiment intéressante: 
"Il faudrait peut être aussi que les autres sports le soient. Je pourrais en parler des autres sports, il n’y a pas que le vélo mais il n’y a pas de moyen de rétorsion dans le cyclisme. Et il y a déjà beaucoup de cas d’ailleurs, allez sur le site de l’AFLD vous verrez. Quand le médecin de la fédération de rugby parle de dopage, il n’y a pas une ligne qui sort. Le sport où le dopage est le moins répandu aujourd’hui est sûrement le cyclisme. C’est le sport le plus propre, il n’y a pas photo, avec le nombre de contrôles et le peu de positifs. Et il faut savoir que tout le monde est d’accord, ce sont les coureurs, les équipes, les fédérations qui payent cela. La chance de passer au travers des contrôles est vraiment minime".

4 commentaires:

  1. Vraiment bien écrit, bon recul sur la situation.... Comme qui dirait, J'accroche ! Thib

    RépondreSupprimer
  2. Content que tu accroches! merci en tout cas!

    RépondreSupprimer
  3. Bonne analyse, que je partage globalement. S'il a fait du mal au cyclisme de par l'aspect dopage, je pense qu'il a aussi fait du bien.

    Avant son règne, le cyclisme allait mal. L'affaire Festina n'est non pas le point de départ du mal, mais son apogée je pense. Le cyclisme était un sport condamné, car très europpéen. Il a permis une mondialisation, ou plutot un anglo-saxonisation du cyclisme sur route. Sans Armstrong, le cyclisme britannique n'en serait certainement pas la aujourd'hui. Tous les organisateurs de course le disaient : quand il y a Armstrong au départ d'une course, les médias affluent en masse et l'organisation (+sponsors) s'en frottent les mains. Il a donné une couverture mondiale au Tour de France, ce qui a permis à ASO de signer de juteux contrats avec les chaines de télé et la presse écrite.

    As-t'il fait plus de mal que de bien ? Je n'en sais rien, c'est dur à quantifier.

    RépondreSupprimer
  4. Salut Alexis,

    J'ai lu ton article. Je t'en reparlerai de vive voix dimanche. Si j'oublie, aide-moi à y penser !

    RépondreSupprimer